Nouvelle politique migratoire

Le Maroc s’est engagé depuis septembre 2013, suite aux recommandations du CNDH et aux Hautes Orientations Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI,  dans la mise en place d’une stratégie nationale d’immigration et d’asile,  humaniste dans sa philosophie, globale dans son contenu et responsable dans sa démarche.

Conscient de l’ampleur stratégique de ces mutations, et armé de sa grande expérience de gestion de l’émigration et de sa sensibilité aux revendications et besoins de ses propres migrants, le Maroc a entamé une profonde refonte de sa politique d’immigration vers une approche basée, dans sa démarche de planification et de mise en œuvre, sur les droits humains et sur une gestion concertée, efficace et humaniste des flux et stocks migratoires. Par cela, notre pays répond à son propre besoin évolutif du processus de démocratisation et de construction de l’État des droits de l’homme et à son choix de s’inscrire dans un nouveau sens universel du droit à la mobilité.

Dans ce cadre, et pour honorer ses engagements, le Maroc est en phase de mettre en place un système national qui garantie les droits et les libertés des migrants. A cet effet, trois groupes de travail ont été créés pour la rédaction de trois projets de lois relatifs à l’immigration, l’asile et la lutte contre la traite des êtres humains

 

Guide pratique pour faciliter votre intégration au Maroc

Practical guide to facilate your integration in Morocco

 

Partager