Entreprenariat : 500 millions de dirhams pour soutenir les start-ups marocaines.

Date: 
12 juillet 2016

Une convention cadre relative à sa gestion par la Caisse centrale de garantie (CCG) a été signée le vendredi 1er juillet à Rabat par le ministre de l’Economie, Mohamed Boussaid, le ministre de l’Enseignement supérieur Lahcen Daoudi, le Ministre délégué chargé des petites entreprises et de l'intégration du secteur informel, Mamoune Bouhdoud, et le directeur général de la Caisse centrale de garantie (CCG), Hicham Zanati Serghini.

 

Le lancement du Fonds d'amorçage pour l'entrepreneuriat et l'innovation, d’une première dotation de 500 millions de dirhams financée par la Banque mondiale, s’inscrit dans le sillage de cette volonté de renforcer l’appui des entreprises innovantes et d’améliorer leur accès au financement

 

Ce fonds va permettre de financer environ 100 entreprises pour la composante "equity" et environ 300 porteurs de projet pour les composantes "avances/dettes" et "assistance technique".

La mise en place du fonds "Innov Invest" s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale lancée par le Maroc pour promouvoir le financement des start-ups et des porteurs de projets innovants. 

 

Source : HuffPost Maroc

Partager